Online Booking
Online Booking

Histoire

Depuis 1829

 

Construction et héritage

Emerveillé et reconnaissant, François Masson, le père d´Elise, décida en 1955 avec son épouse, de transmettre l´hôtel et le petit vignoble à ses deux enfants.
Voilà comment l´imposante maison vigneronne, construite sous la garde du château de Chillon son voisin, le splendide petit hôtel, débuta son histoire.

De maison vigneronne à pension

Plein de respect pour celle qui n´a pas eu peur de recevoir un héritage si difficile, et a su faire d´une maison vigneronne un vrai hôtel pension. Elise Masson n´a jamais cessé d´améliorer la pension, selon la visite en 1861 de Jules Michelet, le fameux historien français. Elle a su s´adapter sine qua non aux visiteurs de l´aristocratie russe, aux anglais, aux allemands en faisant de leur séjour un vrai havre de paix.

Marriage à 54 ans

En contemplant le balcon en fer forgé de 1875, avec sa glycine imposante, on se souvient avec nostalgie de l´époque d´Elise Masson, la première propriétaire. Après deux saisons passées à l´Hôtel Masson en tant que serveur à gérer une cave déjà bien garnie, Charles Albert Rolli marie Elise, qui a désormais 54 ans, un jour en juillet 1873.

La première guerre mondiale

Grâce à l´héritage de Rolli, Jean Baptiste Genelin achète en 1913 toutes les participations éparpillées aux quatre vents des 24 copropriétaires. Malheureusement c´est le moment où l´hôtellerie tombe dans la tranchée de la première guerre mondiale. Toutefois, il tient bon et gère l´hôtel pension encore pendant les 12 prochaines années, ce même hôtel que Charles Albert Rolli, époux d’Elise Masson pendant 25 ans, lui avait laissé un jour de novembre en 1906.

Un épisode mystérieux

Dans la tradition de l´hôtel de famille, il y a eu aussi un épisode plutôt mystérieux par rapport à Madame Marthe Spalinger, propriétaire de la maison seulement pendant 5 ans. Elle hérita l´hôtel en 1925 de Jean Baptiste Genelin, duquel on ne sait plus rien, sinon qu´il était probablement le dernier successeur de Charles Albert Rolli, l´époux d`Elise Masson, ou peut-être un autre neveu d´Elise…

Deuxième guerre mondiale.

Quand René et Jeanne Jacquier achètent l´hôtel en 1947, l´ancien propriétaire Charles Baer prend en photo la petite Anne-Marie devant les glycines centenaires, comme souvenir. Lui aussi n´avait pas pu moderniser l´hôtel à cause du manque d´argent. Après l´achat en 1930 il avait réussi avec peine à surmonter la crise entre les deux guerres mondiales. C´est grâce à lui, si on retrouve encore aujourd´hui l´hôtel dans son état d´origine.

1985

En 1985, Anne-Marie et Philippe Sèvegrand reprennent l´hôtel des parents d´Anne-Marie, René et Jeanne Jacquier. Le jeune couple s´était connu à l´école hôtelière de Lausanne. Leur mariage leur donnera deux filles et…trois chiens de compétition Lhassa-Apso !

Distinction ICOMOS

L´Hotel Masson a reçu en 1999 par le jury d’ICOMOS une distinction particulière »pour la conservation exemplaire de la substance d´origine.

Aujourd´hui

La famille Laves a repris l´Hotel Masson en 2016. Simona et Frank Laves ont toujours été passionnés par l´hôtellerie et ont trouvé maintenant à l´Hôtel Masson un petit paradis, qu´ils veulent bien partager avec leurs clients.
L´Hôtel Masson est membre des Swiss Historic Hotels depuis 2005.